Dénivelé positif : 203 m, 277 m ou 296 m 
GR 126     GR 579    

Promenade Verte Auderghem, Watermael-Boitsfort, Woluwe-Saint-Pierre, Woluwe-Saint-Lambert 
Parc Tercoigne, parc de la Héronnière, Bergoje, parc Parmentier, parc Malou, parc des Sources, parc de Woluwe 
 
CONTRASTES ! 

C’est le mot qui s’impose en parcourant cette rando. Après à peine cinq cents mètres, le béton fait déjà place à des étangs, puis au calme du parc de la Héronnière. Peu après, la cité-jardin Floréal, enfin en réhabilitation, et son rêve d’une autre 
manière d’habiter. Et ensuite, proches des chaussées de Wavre et de Tervueren, quelle surprise que ces ruelles pavées,  trop  étroites  pour  être  empruntées  par  des  véhicules,  bordées  de  rangées  de  petites maisons, vestiges du cœur d’Auderghem d’il y a un siècle. 

Surtout que peu après, ce seront les riches propriétés du chemin du Putdael que nous longerons. Et  puis,  les  Venelles,  une  réalisation  plus  moderne  que  Floréal  pour  une  autre  architecture d’habitat groupé. Plus loin, contraste entre de grandes villas et les petites maisons du quartier Grootveld. 

Surprenant aussi, dans la drève Hof ter Musschen, de découvrir un moulin à vent sur fond de bâtiment contemporain. Sur le retour, contraste encore entre la circulation quasi incessante du boulevard de la Woluwe et 
le calme, visuel, le long de la petite rivière homonyme. 

Enfin,  après  l’avenue  de  Tervueren,  le  calme  du  parc  de  Woluwe  où,  dans  sa  partie  plus sauvage, il nous paraît être vraiment loin de la ville. Bruxelles, ville verte et tout en contraste !  
 
Nicole et Pierre De Keghel (Lillois, province du Brabant wallon) 

Télécharger
Itinéraire piéton