Marais de Jette

Quand l’eau revient
Jette
natura 2000 promenade verte

A propos de cet espace vert

Le marais de Jette est le dernier vestige des zones humides qui caractérisaient autrefois la vallée de la Senne et c'est le seul marais à avoir été maintenu dans la vallée. La zone est vallonnée et bordée d'un versant richement boisé. 

Elle est traversée par la Promenade verte et un sentier de promenade de 2 km. 

Infos pratiques

Heures d’ouverture

Le parc est accessible au public tous les jours, selon l’horaire suivant:

  • du 01 novembre au 28 février, de 07h00 à 19h00;
  • du 01 mars au 30 avril, de 06h00 à 21h00;
  • du 01 mars au 30 avril, de 06h00 à 21h00;
  • du 01 mai au 30 août, de 06h00 à 22h00;
  • du 01 septembre au 31 octobre, de 07h00 à 20h00;

Passages occasionnels des gardiennes et gardiens de parc.

Une question, un problème?

  • Pendant les heures de surveillance, adressez-vous aux gardiennes ou gardiens de parc.
  • Pendant les heures de bureau, Bruxelles Environnement : 02 775 75 75 ou info@environnement.brussels
  • En cas d’urgence, la zone de police de Bruxelles-Ouest : 02 412 12 12.

Entrées

L’accès au marais de Jette se fait par la passerelle qui surplombe l’avenue de l’Exposition.

Transports en commun

TRAM : 9 (arrêt(s) : Exposition)

Aménagements

Espace didactique.

Nature

Le marais est relié au Kerkebeek, lui-même alimenté par 17 sources. 

L'eau est de bonne qualité, et attire une flore et une faune variées : insectes, petits mammifères, plus de 70 espèces d'oiseaux  et des chauves-souris. L'épinoche et la tanche ont élu domicile dans le Kerkebeek.

Le marais a le statut de réserve naturelle et est protégé en tant que tel depuis 1995.

Faune

mésange à longue queue
chardonneret élégant
tarin des aulnes
azuré des nerpruns
grimpereau des jardins
criquet des pâtures
pigeon ramier
petite tortue
corneille noire
corbeau freux
choucas des tours
hirondelle de fenêtre
pic épeiche
canard mandarin, aix mandarin
rougegorge familier
faucon pèlerin
faucon hobereau
épervier d'europe
pinson des arbres
pinson du nord
gallinule poule-d'eau, poule d'eau
geai des chênes
martin-pêcheur
hirondelle rustique, hirondelle de cheminée
paon du jour
agrion élégant
goéland argenté
libellule déprimée
myrtil
sauterelle des chênes
bergeronnette des ruisseaux
couleuvre à collier
orthétrum réticulé
grand porte-queue
tircis
canard colvert
mésange charbonnière
grand cormoran, grand cormoran atlantique
faisan de colchide
pouillot véloce
pouillot fitis
anax empereur
pie bavarde
pic vert
piéride du chou
piéride du navet
piéride de la rave
pipistrelle, pipistrelle commune
azuré commun
accenteur mouchet
perruche à collier
amaryllis
agrion au corps de feu
râle d'eau
grenouille rousse
roitelet à triple bandeau
roitelet huppé
sittelle torchepot
chouette hulotte
étourneau sansonnet
fauvette à tête noire
fauvette grisette
fauvette babillarde
sympétrum sanguin
sympétrum strié
tétrix subulé
grande sauterelle verte
thécla du bouleau
triton alpestre
triton ponctué
troglodyte mignon
grive mauvis
merle noir
grive musicienne
grive litorne
vulcain
belle dame
rousserolle verderolle
carte géographique
héron cendré
rousserolle effarvatte
bernache du canada
crapaud commun
buse variable
caloptéryx éclatant

Flore

cerfeuil sauvage
armoise commune
aubépine à un style
aulne glutineux
reine-des-prés
cerisier des oiseaux
circée de paris
cirse des champs
cirse maraîcher
sorbier des oiseleurs
érable plane
érable sycomore
eupatoire chanvrine
framboisier
frêne commun
gouet tacheté
hêtre
berce commune - patte d'ours
iris jaune
lamier blanc
lamier pourpre
lierre terrestre
lycope
lysimaque commune
menthe aquatique
millepertuis commun
noisetier commun
orme champêtre
oseille sauvage
pâquerette
podagraire
prêle des marais
primevère élevée
prunellier
renoncule âcre
renoncule rampante
renouée du japon
roseau
salicaire commune
saule blanc
saule marsault
tanaisie vulgaire
alliaire
valériane officinale
véronique des ruisseaux
vulpin des prés
yèble

Histoire

1775

on trouve des pâturages humides dans cette zone, traversée par un ruisseau relié aux étangs du château Walckiers, un domaine datant de 1765.

1830

aménagement de la première voie de chemin de fer en Belgique, reliant Bruxelles et Malines. Le cours de la Senne et de ses affluents s'en trouve modifié.

1920

une gare est aménagée à Schaerbeek et à Haeren, ainsi qu'un bassin d'orage au sud. Cette zone constitue actuellement le Moeraske.  

1994

la zone étant menacée par l'arrivée du TGV, le Conseil d'administration de la SNCB accepte d'installer les voies à une distance suffisante de la réserve naturelle.

Patrimoine

Depuis 1984, la zone bénéficie d'une protection de la Région bruxelloise en tant que zone de haute valeur biologique. Le marais a le statut de réserve naturelle et est protégé en tant que tel depuis 1995. On retrouve des vestiges du château d'eau parmi les buissons aux alentours du bassin d'orage.

Infos pratiques

Heures d’ouverture

Le parc est accessible au public tous les jours, selon l’horaire suivant:

  • du 01 novembre au 28 février, de 07h00 à 19h00;
  • du 01 mars au 30 avril, de 06h00 à 21h00;
  • du 01 mars au 30 avril, de 06h00 à 21h00;
  • du 01 mai au 30 août, de 06h00 à 22h00;
  • du 01 septembre au 31 octobre, de 07h00 à 20h00;

Passages occasionnels des gardiennes et gardiens de parc.

Une question, un problème?

  • Pendant les heures de surveillance, adressez-vous aux gardiennes ou gardiens de parc.
  • Pendant les heures de bureau, Bruxelles Environnement : 02 775 75 75 ou info@environnement.brussels
  • En cas d’urgence, la zone de police de Bruxelles-Ouest : 02 412 12 12.

Entrées

L’accès au marais de Jette se fait par la passerelle qui surplombe l’avenue de l’Exposition.

Transports en commun

TRAM : 9 (arrêt(s) : Exposition)

Autres espaces verts à proximité

  • Parc Roi Baudouin

    • Accès pour personne à mobilité réduite
    • Fontaine d'eau potable
    • Guinguette
    • Plaine de jeux
    • Table de pique-nique
    • Zone chiens sans laisse

    Le parc s’étire dans la vallée du Molenbeek et constitue un ensemble de paysages semi-naturels et de zones plus récréatives. Il est intégralement repris en zone Natura 2000.

    La première partie du site englobe le jardin du Sacré-Cœur et le fond de la vallée du Molenbeek. Son aménagement en a fait un...

  • Poelbos

    • Potager

    Site Natura 2000, le Poelbos fait partie d’un vaste ensemble vert du nord-ouest de Bruxelles. La faune et la flore y sont exceptionnelles.

    Le Poelbos fut créé par les moines de l’abbaye de Dieleghem à la place d’une ancienne carrière de grès calcaire. Il devint réserve naturelle éducative en 1998...

  • Le Marais de Ganshoren

    Le marais de Ganshoren est, avec celui de Jette en aval, un des derniers vestiges des zones humides de la vallée du Molenbeek. Enserré entre les lignes de chemin de fer Gand-Termonde, c’est une zone naturelle où alternent prairies humides et bosquets.

    Dans le cadre de la revalorisation de la vallée...