Molenbeek-Saint-Jean
Accessible en permanence
Plaine de jeux
Accès pour personne à mobilité réduite
Table de pique-nique

Aménagé au centre de Molenbeek-Saint-Jean, ce parc offre aux riverains un espace de jeux et de détente. Initiative locale concrétisée par la Région de Bruxelles-Capitale, c’est un parc à vocation sociale réalisé sur base participative.

Les jeux proposés sont le fruit d’une dynamique participative renouvelée en 2008. Ils ont été créés pour répondre aux attentes du jeune public. Inaugurés au printemps 2011, ces équipements sont adaptés à toutes les classes d’âge. Constitués d’éléments en acier et en bois, ils représentent pour les enfants du quartier un voyage vers de nouvelles aventures.

Cette aire occupe une place centrale avec ses reliefs particuliers, ses revêtements synthétiques sécurisés et son bac à sable. On y trouve aussi un grand terrain de sport.

Heures d’ouverture

Accessible en permanence

Un service de gardiennage est assuré 7 jours sur 7 par un ou plusieurs gardiens selon le canevas suivant :

  • du 1er octobre au 31 mars, de 8h00 à 17h45;
  • du 1er au 30 avril, de 8h00 à 18h45 ;
  • du 1er mai au 31 août, de 8h00 à 20h45;
  • du 1er au 30 septembre, de 8h00 à 19h45.

Contacts

Une question, un problème, adressez-vous pendant les heures de surveillance aux gardiens du parc ou aux jardiniers.

Bruxelles Environnement : 02 / 775 75 75, info@environnement.brussels

Entrées

Les entrées du parc Bonnevie, situé au cœur du quartier Saint-Jean-Baptiste à Molenbeek-Saint-Jean, se trouvent rue de Geneffe, rue de l’Ecole et chaussée de Merchtem.

Transports en commun
BUS : 20 (arrêt(s) : Merchtem) - 89 (arrêt(s) : Borne, Comte de Flandre) - 216 (arrêt(s) : Borne)
METRO : 1, 5 (arrêt(s) : Comte de Flandre)

Jeux pour enfants en polyester, terrain de basket et de mini-foot pour les plus grands, terrain de pétanque, auvent, réverbères, bancs, poubelles.

Plaine de jeux
Accès pour personne à mobilité réduite
Table de pique-nique

Le  centre  de  Molenbeek-Saint-Jean  a  été  complètement  dénaturé  en  1974-1975  par  les  travaux  de construction  du  métro  bruxellois.  Sur  plusieurs  centaines  de  mètres,  une  immense  trouée,  qui  restera  à l’abandon  pendant  des  années,  remplace  les  bâtiments  expropriés,  puis  rasés  pour  l’occasion. 

Pour  la Maison de quartier de Bonnevie, il est alors impératif de recréer dans la zone détruite un espace récréatif pour  les  jeunes  du  quartier  et  d’  y  organiser  de  nombreuses  activités.  Mais  le  projet  ne  jouit  d’aucune reconnaissance et le site utilisé, propice aux dépôts clandestins, est aussi en proie au parking sauvage.

Avec l’aide de la Fondation Roi Baudouin, une plaine de jeux provisoire est construite en 1981. Toutefois, l’idée poursuivie par l’asbl Maison de quartier/Buurthuis Bonnevie est plus large. Elle voudrait, en concertation avec les populations locales, que soit implanté dans le quartier un espace public à la fois multifonctionnel et multigénérationnel. D’autant que l’espace potentiellement aménageable s’est élargi : un ensemble de maisons vétustes a été démoli aux abords du site.

La  consultation  de  la  population  sur  ce  projet  urbanistique  aboutit  en  1990,  à  la  publication  d’un  livre blanc qui servira de base aux futurs aménagements. La Commune de Molenbeek-Saint-Jean s’y intéresse, puis  la  Région  Bruxelloise  qui  confie  à  Bruxelles  Environnement,  le  soin  de  concrétiser  le  projet en  collaboration  avec  la  Maison  de  quartier  Bonnevie. 

Des  séances  d’information,  des  animations,  des enquêtes menées dans le quartier pour définir les besoins et les attentes de chacun permettent de préciser le projet qui passera à la phase de réalisation au cours de l’année 1996.

Cet  aménagement  a  impliqué  les  jeunes  du  quartier.  En  effet,  les  jeux  installés  ont  été  imaginés  par  les enfants, puis réalisés par les plus grands dans le cadre d’une coopérative d’insertion sociale, et un jeune en insertion professionnelle a été engagé par l’entreprise le temps du chantier.

Le parc Bonnevie sera inauguré en novembre 1996.

Sculptures

Les modules de jeux de l’espace du parc destiné aux petits enfants peuvent être considérés comme de véritables sculptures. Ils ont été imaginés, avec l’aide du sculpteur Roberto Ollivero, par les enfants du quartier au cours d’ateliers organisés par «Notre coin de quartier», le centre d’expression et de créativité de l’asbl «Maison de quartier/Buurthuis Bonnevie».

Ils ont ensuite été réalisés en polyester par les jeunes en formation dans la société coopérative à finalité sociale « Poly Bonnevie ».

Au Bonnevie, ni faune ni flore remarquable; les essences sont indigènes, les espèces communes (moineaux, pigeons...). Toutefois, l’existence même de ce parc dans un quartier où le vert est excessivement rare est en soi remarquable et lui confère, à ce titre, une valeur particulière.

Faune
faucon pèlerin
mésange charbonnière
moineau domestique
accenteur mouchet
étourneau sansonnet
merle noir
héron cendré