Auderghem
Watermael-Boitsfort
Accessible en permanence
natura 2000
promenade verte
Potager
Zone chiens sans laisse
Accès pour personne à mobilité réduite

Le parc Seny constitue une liaison verte permettant aux espèces de se déplacer sans interruption le long de la Woluwe. Il est également un élément important du maillage bleu bruxellois.

Inauguré en 1963, le parc a pris le patronyme de l’un de ses derniers propriétaires privés.

Il a la forme d'un quadrilatère, traversé de part en part par la Woluwe dont le cours est à ciel ouvert. Les contours réguliers et les chemins serpentant autour de massifs géométriques témoignent d’une esthétique plus rigide que celle des parcs paysagers.

Les malvoyants y sont particulièrement bienvenus, les plantes étant classées par senteurs, induisant un parcours doublé d'indications et d’infrastructures (pavés de différentes textures, rail de sécurité, etc.) spécialement adaptées.

Heures d’ouverture

Accessible en permanence

Des gardiens de parc de Bruxelles Environnement y font des passages réguliers au cours de la journée.

Contacts

Une question, un problème, adressez-vous pendant les heures de surveillance aux gardiens du parc.

En cas d’urgence: Police au  02/373 58 11.

Bruxelles Environnement: 02 / 775 75 75, info@environnement.brussels

Transports en commun
BUS : 209, 41, 72 (arrêt(s) : Herrmann-Debroux)
METRO : 5 (arrêt(s) : Herrmann-Debroux)
TRAM : 8 (arrêt(s) : Herrmann-Debroux, Parc Seny)

Kiosque, ponton en escalier autour de la mare, bancs, poubelles, panneaux signalétiques et espace didactique sur les espèces végétales indigènes.

Aire de jeux pour les enfants de 3 à 7 ans avec bac à sable, balançoire, deux structures combinées, ressorts. Terrain de pétanque, parcours sensitif pour les aveugles, tracé cycliste, pont en béton surplombant la Woluwe, zone « chiens en liberté » entre le boulevard du Souverain et la Woluwe, distributeur de pinces crottes, panneau d’information, local des gardiens, réverbères, bancs, poubelles.

Potager
Zone chiens sans laisse
Accès pour personne à mobilité réduite

A proximité de l’entrée du parc Seny, le long de la Woluwe, se trouvait autrefois un moulin à eau. Sa construction remonterait à 1270. Au fil des siècles, il connut nombre de propriétaires, d’appellations et de fonctions. Lorsque l’industriel Albert Seny l’achète en 1836 avec les terrains qui l’entourent, il servait à la fabrication de papier. Il le transformera en teinturerie de coton. Plusieurs petites industries s’installent à cette époque-là dans les environs. Mais en dehors de cela, la vallée de la Woluwe à Auderghem, parsemée d’étangs, de marécages et de prés n’est pas encore très urbanisée.

Lorsque, sous la houlette de Léopold II, la création du boulevard du Souverain se dessine au tout début du 20e siècle, les industries sont priées de déménager pour ne pas dénaturer le paysage et nuire ainsi au prestige de la nouvelle avenue et des nombreux espaces verts qui devront la mettre en valeur. La fabrique de produits antiseptiques qui s’est installée dans le moulin et dans les bâtiments annexes en 1894, est concernée. Tous les bâtiments, vidés de leurs occupants, disparaîtront progressivement.

Les terrains de l’actuel parc Seny appartenaient à l’Etat puisqu’ils faisaient partie des parcelles expropriées dans le cadre de la construction du boulevard du Souverain. Il resteront pendant plusieurs décennies à l’état de friche et de zone humide. Certes, il y eut en 1937, un projet de bassin de natation, mais il fut sans lendemain.

L’idée de créer à cet endroit un parc traversé par la Woluwe date des années 50 ; une époque où de nombreux espaces verts furent aménagés à Bruxelles. La perspective de l’Expo 58 permettra de faire avancer le projet : la conception d’une sorte d’arboretum regroupant des arbres, des arbustes, des plantes et des fleurs d’essences variées, mais particulièrement odorantes. Inauguré en 1963, le parc prendra le patronyme de l’un des derniers propriétaires du moulin qui pendant plus de 600 ans fixa le lieu sur les cartes.

Le caractère botanique du parc Seny se traduit aujourd’hui par une grande variété de conifères et de feuillus dont un certain nombre figurent dans la liste des arbres remarquables de la Région bruxelloise : des pins noirs (Pinus nigra), un chêne à cupules chevelus (Quercus cerris), un magnifique chêne de Hongrie (Quercus frainetto), un bouleau de jacquemont (Betula jacquemontii), un saule blanc (Salix alba), diverses sortes de peupliers (Populus tremula, canescens, lasiocarpa…), des massifs de noisetiers (Corylus avellana)…

Sans compter les arbustes et les plantes vivaces, eux aussi peu communs (Hydrangea, Magnolia, Cornus).

Le long de la Woluwe, un « corridor vert » a été rétabli. D’une largeur de quelques mètres, il est  entretenu par simple fauchage ce qui permet le développement une riche faune d'insectes qui, butinant sur les épilobes hirsutes et les salicaires, assurent la continuité écologique de la vallée.

Les plantes d'eau y trouvent un terrain propice, créant un biotope favorable à diverses espèces de poissons : gardons, perches et épinoches.

Le parc Seny est l’une des stations de la zone spéciale de conservation Natura 2000 qui, à Bruxelles, englobe la forêt de Soignes, ses lisières, les domaines boisés avoisinants et la vallée de la Woluwe.

Ce territoire est protégé car il fournit les principaux gîtes (repos, nourriture, reproduction et hibernation) à 14 espèces de chauves-souris et en particulier à la barbastelle, le vespertilion des marais, le vespertilion à oreilles échancrées et le grand murin.

Faune
mésange à longue queue
tarin des aulnes
grimpereau des jardins
pigeon ramier
corneille noire
cygne tuberculé
hirondelle de fenêtre
pic épeiche
canard mandarin, aix mandarin
rougegorge familier
pinson des arbres
foulque macroule
gallinule poule-d'eau, poule d'eau
geai des chênes
martin-pêcheur
hirondelle rustique, hirondelle de cheminée
paon du jour
agrion élégant
goéland argenté
ouette d'egypte, oie d'egypte
libellule à quatre taches
hanneton commun
bergeronnette des ruisseaux
tircis
canard colvert
mésange charbonnière
moineau domestique
grand cormoran, grand cormoran atlantique
canard chipeau
pouillot véloce
pouillot fitis
anax empereur
pie bavarde
pic vert
piéride de la rave
accenteur mouchet
perruche à collier
agrion au corps de feu
roitelet huppé
sittelle torchepot
étourneau sansonnet
fauvette à tête noire
sympétrum sanguin
sympétrum strié
sympétrum vulgaire
troglodyte mignon
grive mauvis
merle noir
grive musicienne
vulcain
héron cendré
fuligule milouin
fuligule morillon
rousserolle effarvatte
bernache du canada
crapaud commun
caloptéryx éclatant
Flore
reine-des-prés
circée de paris
iris jaune
lycope
myosotis des marais
roseau
salicaire commune