Bruxelles-Ville
Accessible en permanence
Accès pour personne à mobilité réduite

Face à l'église du Sablon, le square du Petit Sablon constitue l’un des petits bijoux architecturaux du centre de Bruxelles. Jardin de style néo-renaissance, il est orné de sculptures dues aux plus grands artistes belges du 19e siècle.

Dans les années 1880, Charles Buls, bourgmestre de Bruxelles, proposa d'embellir le quartier et de transformer la place en un séduisant jardin. Il fut ouvert au public en 1890.

Des parterres fleuris symétriques conduisent vers une fontaine surélevée dont le bassin circulaire est dominé par l'ensemble sculptural des Comtes d'Egmont et de Hornes. Derrière, deux volées d’escaliers mènent au Palais d’Egmont.

L'ornementation végétale a une portée symbolique : les neufs massifs de buis taillé ornant la pelouse, représentent les neuf provinces belges de l'époque. Un autre massif en forme de couronne symbolise la Belgique.

Le Petit Sablon est entouré d’une très belle grille en fer forgé composée de panneaux aux motifs variés et de colonnades.

Heures d’ouverture

Le parc est accessible au public tous les jours, selon l’horaire suivant:

  • du 01 octobre au 31 mars, de 08h15 à 17h45;
  • du 01 au 30 avril, de 08h15 à 18h45;
  • du 01 mai au 31 août, de 08h15 à 20h45;
  • du 01 au 30 septembre, de 08h15 à 19h45;

Des gardiens de parc de Bruxelles Environnement sont présents régulièrement au cours de la journée.

Dans ce site classé, il est interdit de marcher sur les pelouses.

Contacts

Une question, un problème, adressez-vous pendant les heures de surveillance aux gardiens du parc.

En cas d’urgence : Police au 02/279 79 79.

Bruxelles Environnement : 02 / 775 75 75, info@environnement.brussels

Entrées

Les accès au square du Petit Sablon qui se situe au centre de Bruxelles se font par la rue de la Régence et la rue aux Laines.

Transports en commun
BUS : 204, 205, 206, 208, 209, 210, 211, 212, 27, 33, 95 (arrêt(s) : Petit Sablon)
TRAM : 92, 93 (arrêt(s) : Petit Sablon)

Il y a de nombreux bancs, dont quelques-uns abrités dans des gloriettes. Poubelles.

Accès pour personne à mobilité réduite

Autrefois zone marécageuse, le site du Petit-Sablon fut, de 1289 à 1706, un cimetière dépendant de l'hôpital Saint-Jean. La place fut ensuite pavée.

C'est dans les années 1880 que Charles Buls, bourgmestre de Bruxelles, proposa d'embellir le quartier et de faire transformer la place en un séduisant jardin. Il en confia les plans à l’architecte Henri Beyaert.

Le jardin fut ouvert au public en 1890.

Le monument-fontaine des comtes d’Egmont et de Hornes

Au fond du jardin, se dresse la statue-fontaine des "Comtes d'Egmont et de Hornes" réalisée en 1864 par Charles-Auguste Fraikin (1817-1893).

Les comtes d'Egmont et de Hornes furent décapités devant la maison du Roi (sur la Grand-Place de Bruxelles) en 1568 sur ordre du Duc d’Albe en raison de leur résistance à la tyrannie du pouvoir espagnol de l’époque. Les deux hommes sont figurés sur le chemin de leur exécution : le comte d'Egmont, l'air résolu, porte un chapeau sur la tête, tandis que le comte de Hornes pose la main sur l'épaule de son compagnon d'infortune.

Le piédestal gothique est orné des armoiries des condamnés et flanqué de deux soldats espagnols armés. Cette sculpture, initialement installée sur la Grand-Place, à l'endroit même du supplice, fut déplacée en 1879 au Petit Sablon en face du Palais d'Egmont, propriété des descendants de l'un des comtes.

Les 10 personnages illustres

Dix statues en marbres de Carrare ont été disposées en arc de cercle dans des niches de lierre grimpant autour du monument des comtes d’Egmont et de Hornes. Elles représentent 10 personnages illustres contemporains des comtes décapités, comme le géographe Mercator ou l’architecte Cornelis De Vriendt.

Elles ont été réalisées entre 1882 et 1890 par de grands sculpteurs de l’époque (Julien Dillens, Alphonse de Tombay…) d’après les dessins du peintre Xavier Mellery.

Les statues des métiers

Les 48 colonnes gothiques de la grille du Petit Sablon sont surmontées de 48 sculptures en bronze illustrant les corporations et les vieux métiers bruxellois. Dues aux meilleurs artistes belges du 19e siècle (Jules Courroix, Jean-François Van den Kerckhove…) sur la base de dessins de Xavier Mellery, ces sculptures reproduisent un artisan et les outils, symboles ou objets qui caractérisent sa profession.

Vous en trouverez la liste dans le dépliant consacré au square par Bruxelles Environnement.  

Signalons toutefois que la première de ces statues, sise à l’angle de la rue de la Régence et de la Place du Petit Sablon, et représentant le métier des quatre couronnés (c’est-à-dire la corporation des maçons, tailleurs de pierre, sculpteurs et ardoisiers) a les traits de l’architecte Henri Beyaert.

Faune
pigeon ramier
rougegorge familier
geai des chênes
pie bavarde
troglodyte mignon
merle noir